Au moment de la mort de Staline, due à une congestion cérébrale, son médecin personnel, le Pr Vinogr Volslensky Michael

Au moment de la mort de Staline, due à une congestion cérébrale, son médecin personnel, le Pr Vinogradov, se trouvait à la Loubianka, enchaîné dans une cellule, où, sur ordre de Staline lui-même, on venait périodiquement le rouer de coups.
La Nomenklatura, les privilègiés en U.R.S.S. (1980)
Citations de Michael Volslensky
Michael Volslensky