Au mois de juin, on passera le bac de français et l’an prochain, l’examen qui mettra fin à nos vies Desmarteau Claudine

Au mois de juin, on passera le bac de français et l’an prochain, l’examen qui mettra fin à nos vies de lycéens. Et après ? C’est maintenant qu’il faut commencer à y penser. On nous le répète assez. Et ça nous angoisse assez.
Troubles (2012)
Citations de Claudine Desmarteau
Claudine Desmarteau

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.