Au lieu donc de nous étonner et de nous plaindre du malheur et de la brièveté de la vie, nous devons Voltaire François Marie Arouet, dit

Au lieu donc de nous étonner et de nous plaindre du malheur et de la brièveté de la vie, nous devons nous étonner et nous féliciter de notre bonheur et de sa durée.
Lettres philosophiques (1734)
Citations de Voltaire
Voltaire