Après que le malade a raconté son histoire une première fois, nous le convions à s’abandonner tout à Freud Sigmund

Après que le malade a raconté son histoire une première fois, nous le convions à s’abandonner tout à fait aux pensées qui surgissent en lui et à faire part, sans aucune réserve critique, de ce qui lui vient à l’esprit.
L’inquiétante étrangeté et autres essais (1919)
Citations de Sigmund Freud
Sigmund Freud

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.