Antonio le frappa dans les côtes. Le poing de l’homme frappa à vide dans la paille … Il le frappa  Giono Jean

Antonio le frappa dans les côtes. Le poing de l’homme frappa à vide dans la paille … Il le frappa Giono Jean

Antonio le frappa dans les côtes. Le poing de l’ homme frappa à vide dans la paille … Il le frappa très vite deux fois à la pointe du menton, puis encore un coup dans les côtes.
Solitude de la pitié (1930), Le Chant du monde
Citations de Jean Giono
Jean Giono

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.