Amoureux et jaloux de la liberté humaine, et la considérant comme la condition absolue de tout ce qu Bakounine Mikhaïl Aleksandrovitch

Amoureux et jaloux de la liberté humaine, et la considérant comme la condition absolue de tout ce que nous adorons et respectons dans l’humanité, je retourne la phrase de Voltaire, et je dis: Si Dieu existait réellement, il faudrait le faire disparaître.
Dieu et l’Etat (1882)
Citations de Mikhaïl Aleksandrovitch Bakounine
Mikhaïl Aleksandrovitch Bakounine

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.