Ames par âmes j’ai poursuivi mon amour, jour après jour au fond de moi-même, non comme les notes d’u Artaud Antonin

Ames par âmes j’ai poursuivi mon amour, jour après jour au fond de moi-même, non comme les notes d’une mélodie sans suite, mais comme les mesures d’un infini sans mesure.
Les cahiers de Rodez (septembre-novembre 1945) (1983)
Citations de Antonin Artaud
Antonin Artaud

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.