Ainsi, les malheurs des autres nous sont indifférents, à moins qu’ils ne nous fassent plaisir. Renard Jules

Ainsi, les malheurs des autres nous sont indifférents, à moins qu’ils ne nous fassent plaisir.
Journal, 7 décembre 1894
Citations de Jules Renard
Jules Renard