Aimer, c’est l’innocence éternelle, – et l’unique innocence est de ne pas penser. Pessõa Fernando

Ajouter un commentaire

Aimer, c’ est l’ innocence éternelle, – et l’ unique innocence est de ne pas penser.
Le Gardeur de troupeaux et autres poèmes
Citations de Fernando Pessõa
Fernando Pessõa

Laisser une réponse