Ah! vous êtes dévot et vous vous emportez! Molière Jean-Baptiste Poquelin, dit