Ah! la «bonne continuation» proférée après chaque plat par les maîtres d’hôtel comme s’il leur falla Bouvard Philippe

Ah! la «bonne continuation» proférée après chaque plat par les maîtres d’hôtel comme s’il leur fallait conjurer le mauvais sort qui menace le convive à travers les champignons toxiques, les vaches folles et les serveurs maladroits.
Mille et une pensées (2005)
Citations de Philippe Bouvard
Philippe Bouvard

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.