Ah! je t’aime Julie, tellement que je boufferais ta merde, même si tu faisais des étrons grands comm Céline Louis-Ferdinand Destouches, dit

Ah! je t’aime Julie, tellement que je boufferais ta merde, même si tu faisais des étrons grands comme ça.
Voyage au bout de la nuit (1932)
Citations de Louis-Ferdinand Destouches, dit Céline
Louis-Ferdinand Destouches, dit Céline

One Response

  1. zozo mai 19, 2011

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.