Ah! j’étendrais mon coeur ainsi qu’un tapis sous tes pas, – Mais je crains pour tes pieds les épines Hafiz Chams al-Din Muhammad

Ah! j’étendrais mon coeur ainsi qu’un tapis sous tes pas, – Mais je crains pour tes pieds les épines dont tu le perces.
Odes
Citations de Chams al-Din Muhammad Hafiz
Chams al-Din Muhammad Hafiz

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.