Ah ! descendre les cheveux en bas, les membres à l’abandon dans la blancheur du rapide. De quels Breton André

Ajouter un commentaire

Ah ! descendre les cheveux en bas, les membres à l’ abandon dans la blancheur du rapide. De quels cordiaux disposez vous ? J’ ai besoin d’ une troisième main, comme un oiseau, que les autres n’ endorment pas.
Les Champs magnétiques (1920)
Citations de André Breton
André Breton

Laisser une réponse