Adieu, charmant pays de France, – Que je dois tant chérir! – Berceau de mon heureuse enfance, Béranger Pierre Jean de

Ajouter un commentaire

Adieu, charmant pays de France,
Que je dois tant chérir!
Berceau de mon heureuse enfance,
Adieu! Te quitter, c’ est mourir.
Chansons, Adieux de Marie Stuart
Citations de Pierre Jean de Béranger
Pierre Jean de Béranger

Laisser une réponse