A soixante ans, on ne peut plus espérer grand-chose. Juste un peu de sympathie bienveillante. Un peu Parizeau Alice

1 Commentaire

A soixante ans, on ne peut plus espérer grand-chose. Juste un peu de sympathie bienveillante. Un peu de pitié aussi, avant qu’ on ne vous indique qu’ il serait décent de disparaître pour laisser la place à un Roméo plus jeune.
Survivre (1964)
Citations de Alice Parizeau
Alice Parizeau

Une réponse à “A soixante ans, on ne peut plus espérer grand-chose. Juste un peu de sympathie bienveillante. Un peu Parizeau Alice”

  1. dicocitations

    Comment pourrais-je t'oublier ? Jusque-là, je n'ai pas réussi, alors comment suis-je censé m'y prendre ? Comment suis-je censé te laisser disparaître ?

    Shutter Island, Dennis Lehane

    Répondre

Laisser une réponse