Email a copy of 'A rude âne, rude ânier. Proverbes français ' to a friend

* Required Field






Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.



Separate multiple entries with a comma. Maximum 5 entries.


E-Mail Image Verification

Loading ... Loading ...
Les commentaires sont fermés

A rude âne rude ânier.
Citations de Proverbes français
Proverbes français

Une réponse à “A rude âne rude ânier. Proverbes français”

  1. dicocitations

    Proverbes français

    # Il ne faut pas se jouer à son maître.
    # Qui a compagnon, a maître.
    # Il ne faut pas vouloir en remontrer à son maître.
    # Mieux vaut user ses souliers pour aller voir son maître, que son chapeau à force de le saluer.
    # Tel dit du mal d’autrui,
    Que moult est pire que lui.
    # Où il n’y a pas de mal, il ne faut pas d’emplâtre.
    # Où la dent fait mal, la langue s’y porte.
    # Le mal porte le repentir en croupe.
    # Le mal d’autrui ne guérit pas le nôtre.
    # A force d’aller mal, tout va bien.
    # On ne sent bien que ses propres maux.
    # Aux grands maux, les grands remèdes.
    # De deux maux, il faut éviter le pire.
    # Nuls maux n’est dont bien n’aveigne,
    Ni perte qu’aucun bien n’ateigne.
    # Les maladies viennent à cheval et s’en vont à pied.
    # Les malentendus font les trois quarts des querelles.
    # Ceux que le malheur n’abat point, il les instruit.
    # Un malheur amène son frère.
    # Un malheur n’arrive guère sans l’autre.
    # A quelque chose malheur est bon.
    # Pour s’aimer dans le malheur, il faut espérer ensemble.
    # Qui est malheureux,
    A beau être courageux.
    # La consolation des malheureux est d’avoir des semblables.
    # Les malheureux n’ont point de parents.
    # Le Manceau vaut un Normand et demi.
    # Il ne faut pas jeter le manche après la cognée.
    # Long manche, dur gigot.
    # Il ne faut pas tant regarder ce qu’on mange,
    qu’avec qui l’on mange.
    # Plus en emporte la mangeaille,
    Que baïonnettes et mitraille.
    # Bonne bête s’échauffe en mangeant.
    # Long à manger, long à tout.
    # Manger n’importe, si l’on ne digère.
    # A petit manger, bien boire.
    # Tu dois manger pour vivre,
    Et non vivre pour manger.
    # Quand il fait beau, prends ton manteau ;
    Quand il pleut, prends-le si tu veux.
    # Il faut tailler son manteau selon son drap.
    # Marchand d’oignon se connaît en ciboule.
    # Marchand qui perd, ne peut rire.
    # Il n’est marchand qui toujours gague.
    # Il faut être marchand ou larron.
    # Marchandise qui plaît est à demi vendue.
    # De marchand à marchand, il n’y a que la main.
    # Mauvaise marchandise n’est jamais bon marché.
    # Quand on envoie les enfants au marché,
    Les marchands sont sûrs de gagner.
    # Bon marché ruine.
    # Bon marché vide le panier,
    Mais il n’emplit pas la bourse.
    # A bon payeur, bon marché.
    # Les bons mariages se font au ciel.
    # Quand Mars fait l’Avril,
    Avril fait le Mars.
    # Mars doit être sec,
    Avril humide,
    Mai frais,
    Juin chaud.

Les commentaires sont fermés