A mesure que la mémoire s’affaiblit, les éloges qu’on nous a prodigués s’effacent au profit des blâm Cioran Emil Michel

A mesure que la mémoire s’affaiblit, les éloges qu’on nous a prodigués s’effacent au profit des blâmes. Et c’est justice: les premiers, on les a rarement mérités, alors que les seconds jettent quelque clarté sur ce qu’on ignorait de soi-même.
Aveux et anathèmes (1987)
Citations de Emil Cioran
Emil Cioran

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.