A la mort de mon grand-père, je me suis retrouvé brutalement face à la réalité. J’avais quatre ans e Cremer Bruno

A la mort de mon grand-père, je me suis retrouvé brutalement face à la réalité. J’avais quatre ans et un besoin de rêve, de fantastique, d’extravagance pour respirer. Le quotidien trop lisse m’angoissait.
Un certain jeune homme (2000)
Citations de Bruno Cremer
Bruno Cremer

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.