A l’homme moyen, cinquante années de mariage suffisent à peine pour comprendre une seule femme. Maurois André

1 Commentaire

A l’ homme moyen, cinquante années de mariage suffisent à peine pour comprendre une seule femme.
Lettres à l’Inconnue
Citations de André Maurois
André Maurois

Une réponse à “A l’homme moyen, cinquante années de mariage suffisent à peine pour comprendre une seule femme. Maurois André”

  1. Cochonfucius

    Et au bout de ce temps-là il comprend qu'il n'y avait pas grand-chose à comprendre.

    Répondre

Laisser une réponse