A force de brûler, d’un feu, il ne reste toujours que les cendres, chaudes et puis froides. Dessaint Pascal

A force de brûler, d’un feu, il ne reste toujours que les cendres, chaudes et puis froides.
Maintenant le mal est fait (2013)
Citations de Pascal Dessaint
Pascal Dessaint

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.