A cheval leste, on augmente sa ration d’avoine. Proverbes turcs

4 Commentaires

A cheval leste, on augmente sa ration d’ avoine.
Citations de Proverbes turcs
Proverbes turcs

4 réponses à “A cheval leste, on augmente sa ration d’avoine. Proverbes turcs”

  1. dicocitations

    # L’animal blessé se plaint bien haut. Proverbe Turc
    # Ne meurs pas, mon âne, le printemps viendra, et alors l’herbe poussera. Proverbe Turc
    # Le bât ne compte pas dans la charge de l’âne. Proverbe Turc
    # Qui joue avec l’âne, ne doit pas se piquer s’il pette. Proverbe Turc
    # Âne qui sent la douleur,
    Dépassera le cheval en vigueur. Proverbe Turc
    # Qui apprend à jouer d’un instrument à quatre-vingts ans,
    Se fera entendre le jour du jugement. Proverbe Turc
    # Demander à l’avare, c’est creuser dans la mer. Proverbe Turc
    # La dépense de l’avare finit par égaler celle de l’homme généreux. Proverbe Turc
    # Que désire l’aveugle ? — Deux yeux. Proverbe Turc
    My recent post Proverbe turc – Proverbes turc – Turquie

    Répondre
  2. citation du jour

    Choix de Proverbes Turcs

    Qui donne aux pauvres donne à Dieu.

    Ne meurs pas, 0 mon âne ! le printemps viendra ,"et avec lui croitra le trèfle.

    Que désire l'aveugle? deux yeux.

    Qui court trop vite reste en chemin.

    On prend souvent le lièvre avec Yaraba (chariot traîné par des bœufs).

    Tout ce que tu donnes, tu l'emporteras avec toi.

    On prend plus de mouches avec un rayon de miel qu'avec un tonneau de vinaigre.

    Vinaigre donné est plus doux que miel acheté.

    Sage ennemi vaut mieux que fol ami.

    Quand l'imam s'oublie, l'assemblée perd le respect qui lui est dû.

    Qui est destiné à se pendre ne se noie pas.

    Ce que Dieu écrivit sur ton front t'arrivera.

    Bois et mange avec ton ami ; ne traite point avec lui d'affaires d'intérêt.

    Fais du bien à qui te nuit, tu seras aimé de Dieu et de ion ennemi lui-même.

    Quiconque veut vivre en paix doit être sourd, aveugle et muet.

    L'œuf d'aujourd'hui vaut mieux que la poule de demain.

    La femme fait la prospérité ou la ruine d'une maison.

    Qui pleure pour tout le monde finit par perdre les yeux.

    La poule du voisin nous parait une oie.

    On peut donner sa tête, mais son secret, jamais.

    Mille amis, c'est peu; un ennemi, c'est beaucoup.

    Tiens pour un éléphant ton ennemi, ne fût-il pas plus gros qu'une fourmi.

    Avant d'en avoir reçu l'ordre de sa mère, une fille ne doit point enlever les plats de dessus la table.

    Celui-là est véritablement aveugle qui tombe deux fois dans la même fosse.

    L'homme trop prudent finit par se blesser l'œil contre une poutre.

    Il y a des paroles qui ressemblent à des confitures salées.

    Le voleur de miel se lèche les doigts.

    Bien que la langue n'ait point d'os elle les brise.

    Bien de plus inutile que les conseils à un fou, et le savon à un nègre pour se blanchir la peau.

    Nul ne profite de ce que le destin réserve à un autre.

    Le fou tient son cœur sur sa langue, le sage tient sa langue dans son cœur.

    Donner aux riches, c'est porter l'eau à la mer.

    Demander quelque chose à l'avare, c'est vouloir creuser un puits dans la mer.

    Le paresseux dit : Je n'ai pas la force.

    Pour un sage, on trouve deux fous.

    Qui sait beaucoup se trompe souvent.

    N'accepte aucun présent, car on te le redemandera, soit aux jours de noce, soit aux jours de fête.

    O moine! ô derviche! avec de l'or on vient à bout de tout.

    Prends l'étoffe d'après la lisière, et la fille d'après la mère.

    La patience est la clef de la joie.

    Allonge tes pieds proportionnellement à la longueur de la couverture.

    Lorsque tu visites un aveugle, ferme les yeux.

    Mille cavaliers ne sauraient dépouiller un homme nu.

    Ne te fie pas aux discours des grands, à la durée du calme de la mer, à la clarté du jour qui fuit, à la vigueur de ion cheval.

    On couvre de mets la table de l'imam… Que t'importe!

    L'homme à lête légère perd son bonnet dans la foule.

    La face du mendiant est noire, mais souvent sa besace est pleine.

    Le voleur qui ne se laisse pas surprendre passe pour le plus honnête homme.

    Quelquefois le vaisseau s'incline, mais la route n'en est pas moins droite.

    Le coup d'œil du maitre vaut pour le cheval un pansement.

    Qui apprend à jouer d'un instrument à quatre-vingts ans se fera entendre au jour du jugement dernier.

    Le cœur est un enfant, il espère ce qu'il désire.

    My recent post Citation du 13.08.2011

    Répondre
  3. Cochonfucius

    L'avoine agit comme lest.

    Répondre

Laisser une réponse