A cette époque florissait une société de jeunes gens riches ou pauvres, tous désoeuvrés, appelés viv Balzac Honoré de

A cette époque florissait une société de jeunes gens riches ou pauvres, tous désoeuvrés, appelés viveurs, et qui vivaient en effet avec une incroyable insouciance, intrépides mangeurs, buveurs plus intrépides encor.
Illusions perdues (1837-1843)
Citations de Honoré de Balzac
Honoré de Balzac

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.