A certaines villes, comme à certaines femmes, comme à certains livres, on doit des joies qui sont, q Vaudoyer Jean-Louis

A certaines villes, comme à certaines femmes, comme à certains livres, on doit des joies qui sont, qui seront pour la vie entière des secours et des récompenses.
Les délices de l’Italie (1924)
Citations de Jean-Louis Vaudoyer
Jean-Louis Vaudoyer