A bord de l’Hermus. – Sur ma couchette, après avoir lu du Joubert: des pensées si fines qu’elles res Goncourt les frères

A bord de l’Hermus. – Sur ma couchette, après avoir lu du Joubert: des pensées si fines qu’elles ressemblent à des ailes d’insectes disséquées. En somme, le La Bruyère du filigrane.
Journal tome 2, 17 mai 1867
Citations de Les frères Goncourt
Les frères Goncourt

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.