Une retraite heureuse amène au fond des coeurs
L’oubli des ennemis et l’oubli des malheurs. Voltaire François Marie Arouet, dit

Ajouter un commentaire

Une retraite heureuse amène au fond des coeurs
L’ oubli des ennemis et l’ oubli des malheurs.
Olympie (1764), II, 1, l’hériophante
Citations de François Marie Arouet, dit Voltaire
François Marie Arouet, dit Voltaire

Laisser une réponse