Tragique méprise. Prenez garde, douces dames, à ne pas confondre le bellâtre avec l’homme au foyer. Castel Abel

Ajouter un commentaire

Tragique méprise. Prenez garde, douces dames, à ne pas confondre le bellâtre avec l’homme au foyer.
Pensées éparses d’un rabat joie (2014)
Citations de Abel Castel
Abel Castel

Laisser une réponse