Très souvent, le désordre de la mémoire est tel que nous ne savons plus si nous inventons un personn Déon Michel

Ajouter un commentaire

Très souvent, le désordre de la mémoire est tel que nous ne savons plus si nous inventons un personnage ou si c’est une agréable réminiscence.
Taisez-vous, j’entends venir un ange (2001)
Citations de Michel Déon
Michel Déon

Laisser une réponse