Tout allait de mal en pis et j’étais à bout de forces. L’adrénaline, qui m’avait donné un coup de fo Meyer Stephenie

Ajouter un commentaire

Tout allait de mal en pis et j’étais à bout de forces. L’adrénaline, qui m’avait donné un coup de fouet, se décomposait, me laissant ivre de fatigue.
Les Ames vagabondes (2008)
Citations de Stephenie Meyer
Stephenie Meyer

Laisser une réponse