Tous ces vains discours d’appareil, qui ne contiennent que des phrases, sont comme le feu de la Sain Voltaire François Marie Arouet, dit

Ajouter un commentaire

Tous ces vains discours d’appareil, qui ne contiennent que des phrases, sont comme le feu de la Saint-Jean, allumé le jour de l’année où l’on a le moins besoin de se chauffer ; il ne cause aucun plaisir et il n’en reste pas même la cendre.
L’Homme aux quarante écus (1768)
Citations de François Marie Arouet, dit Voltaire
François Marie Arouet, dit Voltaire

Laisser une réponse