Toujours cette vieille et aberrante confusion entre deux êtres aussi foncièrement opposés que le vam Wittkop Gabrielle

Ajouter un commentaire

Toujours cette vieille et aberrante confusion entre deux êtres aussi foncièrement opposés que le vampire et le nécrophile, entre le mort qui se nourrit des vivants et le vivant qui aime les morts.
Le Nécrophile (1972)
Citations de Gabrielle Wittkop
Gabrielle Wittkop

Laisser une réponse