Si un jour vous devez avoir une fille, vous commencerez, sans vous en rendre compte, à classer les h Zafón Carlos Ruiz

Ajouter un commentaire

Si un jour vous devez avoir une fille, vous commencerez, sans vous en rendre compte, à classer les hommes en deux catégories : ceux que vous soupçonnez de coucher avec elle et les autres. Quiconque prétend que ce n’ est pas vrai est un fieffé menteur.
L’Ombre du vent (2001)
Citations de Carlos Ruiz Zafón
Carlos Ruiz Zafón

Laisser une réponse