Quand tu as adopté et éprouvé un ami, accroche-le à ton âme avec un anneau d’acier, mais ne durcis p Shakespeare William

Ajouter un commentaire

Quand tu as adopté et éprouvé un ami, accroche-le à ton âme avec un anneau d’acier, mais ne durcis pas ta main au contact de chaque nouveau camarade frais éclos.
Hamlet (1601)
Citations de William Shakespeare
William Shakespeare

Laisser une réponse