Quand on est resté avec quelqu’un assez longtemps pour s’y habituer, on aboutit à une sorte de zone Redmerski Jessica Ann

Ajouter un commentaire

Quand on est resté avec quelqu’un assez longtemps pour s’y habituer, on aboutit à une sorte de zone de confort. Une fois qu’on y est, même lorsque tout ce qu’on y vit est une horreur sans nom, c’est impossible de s’en extirper.
Loin de tout (2014)
Citations de Jessica Ann Redmerski
Jessica Ann Redmerski

Laisser une réponse