Puis vient le jour des révélations de l’Apocalypse, où l’on comprend qu’on est maudit, et misérable, Kerouac Jack

Ajouter un commentaire

Puis vient le jour des révélations de l’Apocalypse, où l’on comprend qu’on est maudit, et misérable, et aveugle, et nu et alors, fantôme funeste et dolent, il ne reste qu’à traverser les cauchemar de cette vie en claquant des dents.
Sur la route (1957)
Citations de Jack Kerouac
Jack Kerouac

Laisser une réponse