Presque toujours, pour vivre en repos avec nous-mêmes, nous travestissons en calculs et en systèmes Constant Benjamin

Ajouter un commentaire

Presque toujours, pour vivre en repos avec nous-mêmes, nous travestissons en calculs et en systèmes nos impuissances ou nos faiblesses : cela satisfait cette portion de nous qui est, pour ainsi dire spectatrice de l’autre.
Adolphe (1815)
Citations de Benjamin Constant
Benjamin Constant

Laisser une réponse