Plutôt qu’ébranler la justice par la force qui fait haïr, mieux vaut se refuser une victoire décriée Racine Jean

Ajouter un commentaire

Plutôt qu’ébranler la justice par la force qui fait haïr, mieux vaut se refuser une victoire décriée. On goûte un triomphe d’une heure, mais bientôt il se fane et fait la honte d’un foyer.
Andromaque (1667)
Citations de Jean Racine
Jean Racine

Laisser une réponse