On nous considérera toujours comme un couple heureux, et personne ne saura ce qu’il y a de solitude, Coelho Paulo

Ajouter un commentaire

On nous considérera toujours comme un couple heureux, et personne ne saura ce qu’ il y a de solitude, d’ amertume, de renoncement derrière cette apparence de bonheur.
Veronika décide de mourir (1998)
Citations de Paulo Coelho
Paulo Coelho

Laisser une réponse