On ne connaît jamais personne pour de bon. On le croit, oui, mais ils finissent toujours par vous dé Kennedy Douglas

Ajouter un commentaire

On ne connaît jamais personne pour de bon. On le croit, oui, mais ils finissent toujours par vous désarçonner. Surtout quand il est question d’amour. Le coeur est l’organe le plus secret que nous ayons. Et le plus imprévisible.
La Poursuite du bonheur (2001)
Citations de Douglas Kennedy
Douglas Kennedy

Laisser une réponse