On ne choisit pas, à proprement parlé, une maladie en revanche on choisit bel et bien l’angoisse, et Yalom Irvin David

Ajouter un commentaire

On ne choisit pas, à proprement parlé, une maladie en revanche on choisit bel et bien l’angoisse, et c’est l’angoisse qui se charge de choisir la maladie !
Et Nietzsche a pleuré (2007)
Citations de Irvin David Yalom
Irvin David Yalom

Laisser une réponse