On finit toujours par tout regretter. C’est l’essence de ce qu’on appelle la condition humaine. « J Kennedy Douglas

Ajouter un commentaire

On finit toujours par tout regretter. C’est l’essence de ce qu’on appelle la condition humaine. « J’aurais pu mais je ne l’ai pas fait », « je voulais mais me le suis interdit ». On en revient toujours à ça.
Quitter le monde (2009)
Citations de Douglas Kennedy
Douglas Kennedy

Laisser une réponse