On est seul, on écoute, l’écolier entend bruire les feuilles d’un arbre, au fond du temps s’accompli Follain Jean

Ajouter un commentaire

On est seul, on écoute, l’écolier entend bruire les feuilles d’un arbre, au fond du temps s’accomplit le merveilleux silence.
Collège (1973)
Citations de Jean Follain
Jean Follain

Laisser une réponse