On endort les maux de l’enfant avec des chants. L’homme soulage les siens par des cris. Amiel-Lapeyre Augusta

Ajouter un commentaire

On endort les maux de l’enfant avec des chants. L’homme soulage les siens par des cris.
Pensées sauvages (1923)
Citations de Augusta Amiel-Lapeyre
Augusta Amiel-Lapeyre

Laisser une réponse