Maintenant je suis captif. Mon corps est aux fers dans un cachot, mon esprit est en prison dans une Hugo Victor

Ajouter un commentaire

Maintenant je suis captif. Mon corps est aux fers dans un cachot, mon esprit est en prison dans une idée. Une horrible, une sanglante, une implacable idée ! Je n’ai plus qu’une pensée, qu’une conviction, qu’une certitude : condamné à mort !
Le Dernier Jour d’un condamné (1829)
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo

Laisser une réponse