Ma beauté, quoique médiocre, n’a pas besoin du fard de vos louanges : la beauté s’estime et se pren Shakespeare William

Ajouter un commentaire

Ma beauté, quoique médiocre, n’a pas besoin du fard de vos louanges : la beauté s’estime et se prend sur le jugement des yeux, et non sur l’humiliant éloge de la langue intéressée à la vanter.
Peines d’amour perdues (1595)
Citations de William Shakespeare
William Shakespeare

Laisser une réponse