Même lorsqu’elle n’est vêtue que de haillons, la femme considère ses haillons. Amiel-Lapeyre Augusta

Ajouter un commentaire

Même lorsqu’elle n’est vêtue que de haillons, la femme considère ses haillons.
Pensées sauvages (1923)
Citations de Augusta Amiel-Lapeyre
Augusta Amiel-Lapeyre

Laisser une réponse