Le temps est un grand maître, le malheur, c’est qu’il tue ses élèves. Bouddha

2 Commentaires

Le temps est un grand maître, le malheur, c’ est qu’ il tue ses élèves.
Citations de Bouddha
Bouddha

2 réponses à “Le temps est un grand maître, le malheur, c’est qu’il tue ses élèves. Bouddha”

  1. cryborg

    Citation très intéressante, mais qui est à attribuer à Hector Berlioz, non à Bouddha… Sur ce site, elle est également référencée ici : http://www.dico-citations.com/le-temps-est-un-gra

    Répondre
  2. dicocitations

    Je pense aussi que la citation est d'Hector Berlioz.

    Cette citation est mentionnée dans la revue L'Amateur d'autographes
    publié par Étienne Charavay N 145 Et 146. — 7« Année 1 et 16 Janvier 1868

    CHRONIQUE

    Une lettre inédite de Berlioz (Bulletin Jacques Charavay, mars- mai 1859, n° 23523) renferme une maxime où l'âme du mélancolique réformateur de la musique semble être passée tout entière.

    « Le temps est un grand maître, dit-on, le malheur est qu'il soit un maître inhumain qui tue ses élèves. »

    Berlioz n'apparaît-il pas,dans cette phrase, tel que Charles Erhardt l'a si éloquemment peint en un portrait que nous détachons de la Chronique.

    « La vie du maître est tout entière écrite sur celle figure pâle et attristée, qui, dans le dessèchement d'une vieillesse hâtive, garde encore les traces d'une beaulé fine. Sur celte face exagérément nerveuse un trésor de souffrance est amassé. La vie n'y apparaît que réduite à la faible dose qu'il faul au génie pour se manifester. Le pli de la bouche s'est fait amer à cause de l'absinthe bue. El au travers de tout cela on retrouve, dans la sensibilité exquise des fibres, dans la beauté idéale du front, le jeune homme enthousiaste qui écrivit par amour l'opéra de Roméo, mais l'ironie a envahi tout le masque et le pli de chaque ride est un sarcasme. L'imbécillité publique a fait ce ravage, puis, après l'avoir fait, elle le trouve malséant. »

    Répondre

Laisser une réponse