Le malchanceux, c’est celui qui prépare tranquillement un noeud coulant dans un bois pour se pendre Blanche Francis

Ajouter un commentaire

Le malchanceux, c’ est celui qui prépare tranquillement un noeud coulant dans un bois pour se pendre et qui se fait arrêter par le garde champêtre pour pause illicite de collet.
Citations de Francis Blanche
Francis Blanche

Une réponse à “Le malchanceux, c’est celui qui prépare tranquillement un noeud coulant dans un bois pour se pendre Blanche Francis”

  1. fortier

    Excellent du grand Francis Blanche
    Surtout sans faute d’orthograffffffe à pose

    Répondre
  2. dicocitations

    En effet il faut bien lire pose et non pause.
    Merci sera corrigé !

    Répondre

Laisser une réponse