L’important c’est de participer. Coubertin Pierre, baron de

6 Commentaires

L’ important c’ est de participer.
Citations de Pierre, baron de Coubertin
Pierre, baron de Coubertin

6 réponses à “L’important c’est de participer. Coubertin Pierre, baron de”

  1. During

    ceci n'est pas la pensée Coubertinienne, juste une déformation populaire de son idée d'origine qui était "l'important n'est pas de gagner mais de s'être bien battu".
    Ce qui en terme d'interpretation pèse un peu il me semble…

    Sur-ce !

    Répondre
  2. dicocitations

    Pierre de Coubertin se serait en fait inspiré du sermon de l'évêque de Pennsylvanie, Ethelbert Talbot,
    <img src="http://www.franceolympique.com/files/Image/olympisme/thalbot.jpg"&gt;
    prononcé à la cathédrale St. Paul le 19 juillet 1908, au cours des Jeux de la IVème Olympiade à Londres. Il aurait déclaré à cette occasion :
    S'il n'y a qu'une chose à retenir de tous les mensonges sur les enseignements de l'Olympie antique, c'est que les Jeux en eux-mêmes sont au dessus des questions de race et de récompenses. St Paul nous apprend à quel point le prix est insignifiant. Notre récompense n'est pas corruptible mais incorruptible et même si seule une personne peut porter la couronne de lauriers, tout le monde peut partager la même joie de la compétition.

    During vous avez raison 😉

    Et voici donc le crédo olympique du Baron de Coubertin : Le plus important aux Jeux olympiques n'est pas de gagner mais de participer, car l'important dans la vie ce n'est point le triomphe mais le combat ; l'essentiel, ce n'est pas d'avoir vaincu mais de s'être bien battu.

    Devenu « L’important c’est de participer » pour la vox populi, ce credo a fait l’objet d’une réelle appropriation publique.

    My recent post Tant qu’il y aura des chats

    Répondre
  3. Cochonfucius

    Selon Corinne Maier: L’important c’est de participer du bout des doigts.

    Répondre
    • Proverbes Français

      En effet 😉

      Pierre de Coubertin disait que l'important c'était de participer, mais l'important aujourd'hui c'est de participer le moins possible.

      Corinne Maier – Bonjour paresse (2004), Corinne Maier, éd. Michalon, 2004 – page 14 :

      Répondre
  4. Fables de Jean Anouilh – Concours d’illustration – Mes dessins aquarellés | Aquarelle, couleurs, papier, pinceaux _ masmoulin s'est jeté à l'eau . Presque tout sur l'aquarelle et les événements culturels

    […] aucune n’a bien entendu été sélectionnée. Mais ce n’est pas très grave, en effet, sans paraphraser Pierre de Coubertin, je dois dire que je me suis bien amusé avec ces dessins aquarellés. Bien […]

    Répondre

Laisser une réponse