Je méprise profondément celui qui peut, avec plaisir, marcher, en rang et formation, derrière une mu Einstein Albert

Ajouter un commentaire

Je méprise profondément celui qui peut, avec plaisir, marcher, en rang et formation, derrière une musique : ce ne peut être que par erreur qu’ il a reçu un cerveau ; une moelle épinière lui suffirait amplement.
Comment je vois le monde (1934)
Citations de Albert Einstein
Albert Einstein

Laisser une réponse